Monthly Archives: November 2010

Antoîne Bello, Les Falsificateurs, Les Eclaireurs

C’est un peu un Tintin moderne. Affaires internationales, justicier brillant et idéaliste, no sex. On voyage beaucoup dans ce roman, à commencer par l’Islande. Alors qu’il commence tout juste un premier job, le jeune personnage naïf se fait repérer par … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Michel Houellebecq, La carte et le territoire

Le roi est nu.  A part la fin qui est visionnaire, le livre est plat, sans relief, on s’y ennuie à mourir, et une seule fois audacieux : la scène du meurtre de Michel Houellebecq. La narration tristement classique (ou purement … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

Olivier Adam, Des vents contraires

Olivier Adam, Des vents contraires Voilà un roman rèche comme du varech et qui fout une claque à la fin. Mais romantique en diable. C’est un homme qui attend sa femme. Elle est partie depuis un an et n’a pas … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment